30.08

Jungle vs Jardin

 

Je vous ai un peu, beaucoup, délaissé ces derniers temps

mais avec les congés de cet été, cela nous a donner la possibilité

de bien avancer dans la maison et donc de pouvoir partager cela avec vous :o)

 

Entrons directement dans le vif du sujet, notre jungle avant c'était ça...

 

DSC_1203.JPG

DSC_1214.JPG

Bien sûr une maison très peu entretenue pendant de nombreuses années,

ça laisse très vite place à une profusion végétale.

J'avoue que ça avait son charme mais ça nous laissait peu de place,

ça ne permettait pas d'y installer une table et surtout prendre un bon petit apéro parmi les

copines les araignées ce n'est pas très funky.

 

Du coup dans un premier temps, on a tout déblayé...

L'inconvénient d'une maison de ville c'est que tout ce qu'on évacue doit repasser par la maison

pour se retrouver dehors et être jeté au container :o)

 

Donc après plusieurs sessions de déblaiements et surtout avec l'aide de Laurence & FX

après un BBQ, nous avions à peu près tout nettoyé.

L'avant-après ci-dessous est assez visible. Et malheureusement l'arbuste tout joli

du fond n'a pas survécu, il était envahi de ronces...

 

On devra donc lui trouver un remplaçant pour le printemps prochain.

D'ailleurs si vous avez des propositions de chouettes petits arbres qui ne demandent

pas trop d'entretien et qui donnent de jolies fleurs n'hésitez pas...

 

IMG_4966.JPG

 

Nous voilà donc d'attaque pour la suite...

On voulait quelque chose de brut, qui allait vieillir avec le temps et qui s'accorde

avec la maison.

 

Je ne voyais pas une terrasse toute lisse, toute neuve en bankiraï ou autre bois

exotique.

 

Nous avons donc opté pour des voliges de 25*225 sur une longueur de 420

avec une face rabotée. Acheté chez Lhoir & Marteau.

 

(Déjà pour ramener tout ça chez nous c'était une grande expédition :o))

 

La première étape a été de mettre la terre à niveau, poser des dalles de trottoir

(trouvées au Makro à un prix intéressant) pour avoir une base stable pour les plots

sur lesquels se trouvent les chevrons.

Entre les plots et les chevrons, il y a un géotextile pour éviter au maximum toutes

repousses de plantes sous la terrasse.

IMG_5293.JPG

IMG_5303.JPG

IMG_5305.JPG

Ensuite, après cette bonne base - qui est la partie la plus longue et intense surtout par

35°c - la partie la plus rapide arrive par la pose des planches que l'on visse

avec des visses inox. Ne pas hésiter à abuser des visses pour être sûr que tout tienne bien

et surtout pour que ça ne bouge pas trop avec le temps.

 

IMG_5308.JPG

IMG_5311.JPG

IMG_5313.JPG

IMG_5312.JPG

IMG_5318.JPG

Et voilà le résultat :o)

On a gardé la délimitation qui était créée par des bordures en pierre pour

se faciliter le travail et ne pas avoir de souci de hauteur par rapport

à l'escalier existant menant au jardin.

 

Pour lui donner un peu de résistance malgré tout à ce cher bois,

on a appliqué une huile en deux couches - Demi Dekk de chez Jotun - couleur 18397.

Et chaque année au printemps, on remettra une couche.

 

IMG_5343.JPG

IMG_5346.JPG

IMG_5348.JPG

IMG_5374.JPG

IMG_5375.JPG

IMG_5522.JPG

 

La prochaine étape ce sera de vous la montrer un peu mieux aménagée

et surtout avec le petit coin salon que l'on va faire en palette.

A voir si nous aurons la possibilité (et le temps) de le faire encore cette saison

ou si ce sera pour l'année prochaine ;o)

 

Suite au prochain épisode !!

 

xxx

 

Un tout tout grand merci à Fred et ses enfants pour son aide précieuse

pour ce super projet !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Écrit par Dorothydancing - Facebook | Bloglovin | Twitter     (0) Commentaires