08.07

- Rénovation - Priorités #1

 

Comme je vous le disais dans mon post précédent, pour arriver à avancer correctement dans

la masse de travail que représente cette maison, nous avons défini des priorités.

Bien sûr, j'ai fréquemment envie de me laisser tenter par des articles de déco

mais après j'ai ma raison qui reprend le dessus et qui me rappelle qu'il est plus

important d'acheter de la peinture, une nouvelle salle de bain, de l'éclairage,...

plutôt que de craquer sur des futilités à ce stade ci des travaux :o)

 

Même si j'ai malgré tout fait une virée ikea dimanche dernier

pour acheter des petits trucs déco mais ça, pas besoin de le préciser

et puis ikea c'est presque comme si ça ne comptait pas non ?! - oups-

 

Je parlais des priorités, voici comment nous les avons classées :

 

Les châssis / Pas besoin de préciser que ce poste est primordial, surtout quand tes châssis

doivent avoir  plus de 60 ans et que tu te demande comment la vitre peut encore tenir vu leurs

états.

 

Au départ, je ne suis pas du tout une adepte des châssis PVC mais là, le choix a été vite fait.

Nous avons une vingtaine de châssis à remplacer et vu leur taille, l'option bois et

l'entretien que cela demande n'a même pas été une option même si c'est bien sûr plus beau.

Il y a bien sûr l'option Alu mais avec des baies vitrées vraiment grandes et un cintrage en partie

supérieure de la plupart, ben vous comprendrez que pour une question de budget nous avons mis

cette option de coté.

 

Nous avons opté pour des châssis noirs à l'extérieur et blanc coté intérieur. (J'aurais préféré noir

intérieur aussi mais ça double presque le budget). Livraison mi-aout en plein pendant notre

déménagement, la fête !! :o)

 

DSC_1195.JPG

 

 

La porte d'entrée / Vieille porte d'entrée en métal noir avec une partie vitrée derrière,

elle est d'origine et a un cachet fou ! Oui mais elle n'était pas au milieu de sa forme non plus.

Il fallait insister de manière prononcée pour l'ouvrir et c'était presque impossible de la refermer

derrière soi. Greg a donc utilisé la manière forte... Une disqueuse sur laquelle on a monté un

disque spécial pour le métal et il a dû passer environ 8 heures dessus pour arriver à enfin l'ouvrir

correctement.

 

Après cela, il y a la question de la serrure. Il y a une serrure en partie basse qui est opérationnelle

mais la serrure d'origine, ben euh là aussi, impossible de l'utiliser. Sauf que la serrure doit avoir

l'âge de la maison et ce n'est plus fabriqué. J'ai donc eu un rendez-vous hier chez Vervloet

(spécialiste en serrurerie & quincaillerie depuis 1905). Verdict vendredi pour savoir si elle existe

en neuf ou si on doit la refaire sur mesure... Déjà peur de l'addition... Mais impossible d'en

changer le format vu la porte faite en métal.

 

Autre point, le décapage de la porte... Il doit y avoir 26 couches de peintures qui se sont

accumulées... On a donc attaquer le tout au décapant universel de chez V33 qui soit disant enlève 10

couches en une fois mais j'imagine qu'ils ne tiennent pas compte de couches présentent depuis

1950.

 

Petit conseil, si vous devez aussi décaper une porte, ne faites pas comme moi... J'ai appliqué une

première couche partout, ça a du me prendre 4 heures... et je comptais décaper le week-end

d’après mais bien sûr tout s'est quasi recollé dessus. Donc il est utile d'appliquer le produit et

décaper dans la même journée :o)

Donc on alterne entre décapant et embout brosse métallique à adapter sur la foreuse/visseuse

pour poncer tout ce surplus de peinture. Nous ne sommes pas encore au bout de nos peines car

elle est vraiment grande cette porte... L'étape d'après, ce sera l'application d'un anti-rouille teinté

noir qui fait office de peinture en même temps. (ça se trouve au brico)

 

DSC_1145.JPG

 

 

Le plancher au 1er étage /  Heureusement le rez de chaussée et l'entre-sol sont composés d'un

magnifique vieux granito avec bordure en mosaïques donc celui là on le garde précieusement.

Il n'y a plus que l'entreprise  Bernardin à Liège qui crée des sols en granito de cette manière là...

(J'ai déjà fait appel à eux pour un chantier).

 

Par contre au premier, il y a un mélange de tapis et de vieux lino collé sur l'ancien plancher.

Mission, le récupérer. Dans une des pièces, il doit y avoir une couche d'environ 1 cm de vieille

égaline bien solide sur les 3/4 de la pièce. Donc envisager la location d' une ponceuse à bandes

(spécial pour les vieux planchers à remettre en état) n'est pas encore possible tant que cette

égaline ne sera pas grossièrement partie.

 

Et pour cela, on est en train d'attaquer le tout au burin. Heureusement, cette égaline présente en

masse, se trouve dans notre futur dressing et il n'y en a pas autant dans les autres pièces de

l'étage. Pour les deux autres pièces (chambre et salle de bain +  palier ) nous allons garder le

plancher aussi et le peindre en blanc pour tout l'étage.

Alors autant vous dire que le second étage reste en attente pour l'instant... (A tous niveaux :o))

 

Pour la ponceuse (étape suivante), il faut compter environ 50 euros par jour de location et

10 euros par disque de ponçage.

 

plancher 1.JPG

plancher 2.JPG

plancher 3.JPG

 

Je reviens très vite avec la suite des priorités...

N'hésitez pas à me dire si mes explicatifs sont trop long ou si au contraire je peux

éventuellement vous aider par un complément d'info sur ces postes...

 

Je vous laisse, il est temps que je règle le compte de cette foutue égaline...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Écrit par Dorothydancing - Facebook | Bloglovin | Twitter     (0) Commentaires